Ne touchez pas à l’Amazonie ! Campagne pour les autochtones du Brésil

Plus de la moitié de l'Amazonie intacte se trouve soit dans des réserves naturelles, soit dans des territoires autochtones.
Beaucoup de Yanomami vivent dans le village de Demini.
Des enfants Tupinambá.
Autochtones Tupinamba dans le village de São Francisco dans la région de l'Amazonie brésilienne.
L'Amazonie est la plus grande forêt tropicale du monde.
Les Yanomami se préparent à aller pêcher.
Une maison dans le village de São Francisco en Amazonie brésilienne. Les autochtones Tupinamba vivent ici.
Les peuples autochtones vivent en Amazonie depuis des milliers d'années.
Les enfants Yanomami aident à la pêche.
Des enfants Yanomami en jouant.
Zerstörung des Amazonas
Feu Amazonie. Photo: Shutterstock
Champ de soja en Amazonie brésilienne. ©Shutterstock
Destruction de forêt pour une mine. ©Shutterstock
L'exploitation de l'or cause de graves dommages à l'environnement dans toute la région amazonienne. ©Daniel Schweizer
Feu Amazonie. Photo: Shutterstock
En avril 2019, des milliers d'autochtones ont manifesté à Brasilia pour leurs droits et l'environnement.
Vidéo: Droits fonciers pour les Tupinambás
Vidéo: manifestation sur le commerce avec le Brésil
Angela Kaxuyana, militante autochtone du Brésil, est venue à Berne avec une délégation en novembre 2019
Berne, novembre 2019 : Des délégués autochtones à l'atelier sur les droits de l'homme et la protection de l'environnement
Berne, novembre 2019 : Des délégués autochtones du Brésil rencontrent des membres du Parlement au Palais fédéral
Genève, novembre 2019 : les délégués brésiliens devant l'ONU : Nara Baré, Kretã Kaingang et Celia Xakriabá
Berne, novembre 2019 : Celia Xakriabá lors d'un rassemblement sur l'accord de libre-échange avec le Brésil
Novembre 2019 à Berne : les délégués autochtones du Brésil
Conférence de presse des délégués autochtones du Brésil à Berne : Elizeu Guarani Kaiowá, Sonia Guajajara et Kretã Kaingang
Angela Kaxuyana, militante autochtone du Brésil, est venue à Berne avec une délégation en novembre 2019
Berne, novembre 2019 : Des délégués autochtones à l'atelier sur les droits de l'homme et la protection de l'environnement
Berne, novembre 2019 : Des délégués autochtones du Brésil rencontrent des membres du Parlement au Palais fédéral
Genève, novembre 2019 : les délégués brésiliens devant l'ONU : Nara Baré, Kretã Kaingang et Celia Xakriabá
Berne, novembre 2019 : Celia Xakriabá lors d'un rassemblement sur l'accord de libre-échange avec le Brésil
Novembre 2019 à Berne : les délégués autochtones du Brésil
Conférence de presse des délégués autochtones du Brésil à Berne : Elizeu Guarani Kaiowá, Sonia Guajajara et Kretã Kaingang

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d’information