Nouveau film et rapport de la SPM

06 Oct 21
News

Nouveau film et rapport de la SPM

Josenildo am Fluss GfbV

Dans le Tapajos brésilien, plusieurs projets d’infrastructure menacent les moyens de subsistance des communautés autochtones. Un projet hydraulique comprenant une voie navigable, sept grands barrages et 29 petites centrales hydroélectriques, ainsi qu’une voie ferrée d’environ mille kilomètres sont prévus. Ces projets doivent permettre d’acheminer plus rapidement et à un coût encore plus bas des denrées telles que le soja et la viande de bœuf vers l’étranger.

Les premières à payer les conséquences de ces projets seraient les communautés autochtones. « Pour nous, ces projets n’apportent que de la destruction. Nous perdrons tout : notre culture, notre langue, nos coutumes », déplore Juarez Munduruku, chef du village. Lui et Alessandra Munduruku ont visité la Suisse cette semaine. Car en participant financièrement aux entreprises intéressées par la construction de ces projets, les banques suisses se rendent également complices de l’exploitation de l’Amazonie !

Pour attirer l’attention sur les effets dévastateurs, la SPM a publié un nouveau rapport et a produit un film documentaire en coopération avec un cinéaste brésilien.

Vers le film et le rapport

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d’information