Brésil : aide d'urgence aux communautés autochtones contre le virus corona

14 Mai 20
News

Brésil : aide d’urgence aux communautés autochtones contre le virus corona

Des femmes autochtones de l'amazonie brésilienne

Au Brésil, le nombre de personnes infectées par le coronavirus augmente. Et pourtant, le président d’extrême droite Jair Bolsonaro refuse toujours la mise en place, dans son pays, de mesures de protection contre le virus.

Le coronavirus représente un vrai danger pour les communautés autochtones vivant en Amazonie : celles-ci sont particulièrement vulnérables aux maladies infectieuses et l’accès au système de santé leur est difficile. La plupart des communautés se sont isolées pour se protéger et se retrouvent en situation d’extrême nécessité : elles n’ont plus aucune source de revenus et la nourriture et les produits d’hygiène manquent. En outre, les bûcherons et les orpailleurs illégaux en profitent pour empiéter toujours davantage sur leurs territoires.

Face à cette situation, l’organisation autochtone APIB (Articulação dos Povos Indígenas do Brasil), partenaire de la SPM, a lancé une opération d’aide d’urgence et livre de la nourriture et des produits d’hygiène aux communautés concernées. La Société pour les peuples menacés, pour sa part, a pu apporter un soutien financier à l’APIB. Par ailleurs, elle continuera de soutenir les communautés autochtones des Munduruku, des Tupinambas et des Yanomami dans leur long combat pour conserver leurs terres et préserver la forêt tropicale malgré la crise du coronavirus.

Newsletter : Inscrivez-vous maintenant !

Souhaitez-vous être informé des activités de la SPM ? Inscrivez-vous maintenant à la newsletter gratuite !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d’information