Yéniches, Sintés et Roms: La Taskforce devient une farce - SPM

13 Nov 14

Yéniches, sinti et Roms: La Taskforce devient une farce

L’OFC a convoqué aujourd’hui les organisations de Yéniches, sinti et Roms pour une « réunion de lancement » afin que ces organisations invitées reçoivent le plan d’action que l’OFC a conçu pour les prochaines années.

Bien que plusieurs organisations avaient fait part par écrit de leurs préoccupations au sujet de la composition du groupe, les représentants des autorités étants en surreprésentés par rapport aux représentants des diverses organisations Yéniches, sinti et Roms, ces préoccupations légitimes n’ont pas été traitées.

Afin que la Taskforce ne se présente pas comme une farce, les organisations de Yéniche, Sinti et Roms ont quitté la session en signe de protestation.

La promotion des minorités signifie pour les organisations signataires une participation égale en droit dans les processus politiques ainsi que la reconnaissance de l’autodétermination culturelle et des nécessités.

Une réunion des organisations conseillera d’autres mesures et développera ses propres plans d’actions concrets.

Campagne

Rapport

Communiqués de presse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d’information