Des représentants autochtones du Brésil et du Pérou en Suisse - Société pour les puplesd menacés

03 Juil 17

Des représentants autochtones du Brésil et du Pérou en Suisse

Dans la forêt tropicale amazonienne vivent d’innombrables peuples autochtones dont les moyens de subsistance sont menacés. D’une part, bûcherons et orpailleurs empiètent de plus en plus souvent sur les réserves autochtones, souvent l’arme au poing. En outre, le nouveau gouvernement brésilien du président Temer entend réduire des zones de protection réservées aux autochtones et ouvrir cet espace gagné en vue d’une exploitation industrielle. Cela signifierait la fin de la culture autochtone dans la forêt amazonienne. D’autre part, une politique de protection de la nature qui ne tient pas compte des communautés locales risque de priver les autochtones de leurs moyens de subsistance. L’organisation péruvienne de défense des communautés autochtones FENAMAD aspire à une protection de la nature qui soit basée sur les droits collectifs des communautés locales.

Afin de montrer l’urgence de leur situation auprès de l’ONU, du monde économique et politique, des représentants des peuples autochtones du Brésil et du Pérou viennent en Europe en juillet avec le soutien de la SPM. Dans le cadre du projet de film « Amazonian Cosmos », ces représentants seront accompagnés par le célèbre documentariste Daniel Schweizer.

Table ronde « Quand la protection de la nature menace les autochtones »
Qui : avec Julio Cusurichi (de l’organisation péruvienne de défense des communautés autochtones FENAMAD), Mauro Metaki (président de la communauté indigène Tayakome), Liliana Lozano (WWF Pérou), Conrad Feather (antropologue, Forest Peoples Programme) et Dr. Peter Bille Larsen (expert pour la protection de l’ environnement et droits indigènes)
Modération : Julia Büsser (SPM)
Où : à la Maison Internationale des Associations, Genève
Quand : le jeudi 13 juillet 2017 à 19h30. Entrée libre / collecte

Table ronde « Les peuples autochtones demandent une protection pour l’Amazonie»
Qui : des représentants autochtones du Brésil et du Pérou dont le chef de tribu yanomami, Davi Kopenawa, et Agamemnon Surui, ainsi que Thomas Pizer (Aquaverde)
Modération : Julia Büsser (SPM)
Où : au Musée d’ethnographie de Genève (MEG)
Quand : le vendredi 14 juillet à 18h30. Entrée libre / collecte