Crowdfunding

Répression en Russie - Soutenir les militant·e·s autochtones

Les communautés autochtones sont soumises à une pression croissante exercée par le gouvernement russe qui les oblige à quitter leurs territoires pour faire place à l'exploitation des matières premières. Depuis le début de la guerre, les voix critiques sont encore moins tolérées et les militant·e·s sont menacé·e·s, harcelé·e·s, poursuivi·e·s et même emprisonné·e·s lorsqu'ils revendiquent leurs droits.

Homme devant un troupeau de rennes (créé par intelligence artificielle) Homme devant un troupeau de rennes (créé par intelligence artificielle)

Depuis longtemps déjà, les militant·e·s autochtones défient le gouvernement russe, s'engagent pour leurs droits et défendent leurs terres contre l'exploitation destructrice des ressources par des entreprises privées. Mais depuis le début de la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine, la situation s'est considérablement aggravée. La liberté d'expression est tellement limitée qu'il est désormais dangereux pour les communautés autochtones de revendiquer leurs droits.

Yana Tannagasheva

Portrait de Yana Tannagasheva, militante autochtone des droits de l'homme

« Les gens ont peur de s'exprimer, ils ont peur pour leur famille, même s'ils ne parlent qu'en zoom.»

  • Yana Tannagasheva, célèbre militante autochtone des droits de l'homme en Russie. Même en Suisse, lors d'une session de l'ONU à Genève, elle a été confrontée aux menaces et au harcèlement d'un représentant de la mission russe. (Communiqué de presse de la SPM)

Chaque aide compte maintenant

En même temps, les organisations humanitaires étrangères se retirent - c'est trop délicat, le risque est trop grand. La SPM est l'une des dernières ONG à avoir encore un contact direct avec les militant·e·s sur place. Nous observons la situation des droits de l'homme dans l'Arctique russe, intervenons publiquement lorsque cela est possible et soutenons le renforcement des organisations autochtones indépendantes en Russie et en exil.

Il faut maintenant que nos organisations partenaires reçoivent tout le soutien possible. Car malgré leur engagement courageux, la protection des droits de l'homme épuise les forces de nos partenaires.

Afin de pouvoir continuer à s'organiser et à concentrer leur énergie sur les éléments importants de leur travail, ils ont urgemment besoin d'un soutien financier : pour que des réunions, des formations à la sécurité, le renforcement des capacités et des ressources, des échanges avec les organisations internationales autochtones et les mécanismes de soutien comme l'ONU puissent avoir lieu.

Votre don sera versé à une organisation autochtone importante en Russie, ainsi qu'à un réseau d'activistes autochtones engagés sur place, dont nous sommes contraints de garder le nom et l'affiliation secrets pour des raisons de sécurité.

Votre solidarité est nécessaire pour que les communautés autochtones puissent s'imposer à long terme et efficacement contre l'oppression du gouvernement russe.

Chaque don compte, merci pour votre aide. Merci beaucoup !

Qu'il soit petit ou grand, votre don est précieux. Merci beaucoup !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d'information

Ok