Géopolitique en Arctique et perspectives des autochtones – Gesellschaft für bedrohte Völker

Géopolitique en Arctique et perspectives des autochtones

Jeudi, 03. juin 2021
Forum politique Berne

Avec la fonte des glaces arctiques, une course aux ressources naturelles s’est engagée en Arctique entre plusieurs pays et grands groupes industriels, avec à la clé un accès à des matières premières restées jusqu’à présent intactes et pouvant être utilisées pour la production d’énergies renouvelables, par exemple. Mais dans cette course, les droits des communautés autochtones à jouir de leurs terres ancestrales, à l’autodétermination et à la parole sont souvent négligés. Et pourtant, ce sont elles qui se retrouvent contraintes de porter le poids de la transition énergétique et qui, par ailleurs, subissent de manière disproportionnée les conséquences du changement climatique. Gennady Schtschukin (Dolgane) et Andrei Danilov (Sàmi) racontent comment leurs communautés pâtissent de cette course aux ressources naturelles, à l’occasion d’une table ronde.

Quand : jeudi 3 juin 2021, 18 h 30
Où : Forum politique de Berne (Käfigturm), Marktgasse 67, 3011 Berne

Programme :

Les questions suivantes seront abordées :

  • Quelles sont les revendications des communautés autochtones concernées ?
  • Pourquoi ne sont-elles pas entendues ?
  • Quelle est l’influence de la Suisse sur ce qui se joue en Arctique ?
  • Comment les banques et d’autres investisseurs peuvent-ils assumer leurs responsabilités quant aux normes en matière de droits humains et d’environnement ?

Les panélistes :

  • Rodion Suyandziga (Udege), directeur du « Centre for the Support of Indigenous Peoples of the North » (CSIPN), membre du Mécanisme d’experts des Nations unies sur les droits des peuples autochtones (EMRIP) et membre du groupe de travail de la Plateforme sur les communautés locales et les peuples autochtones
  • Aili Keskitalo, présidente du Parlement sami en Norvège
  • Stefan Estermann, chef de la Division de la politique extérieure sectorielle du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Ambassadeur auprès du Conseil de l’Arctique
  • Lisa Mazzone, Conseillère aux Etats pour les Verts, présidente de la société pour les peuples menacés

Modération: Jérôme Favre

Enregistrement

Coronavirus oblige, le nombre de participant-e-s sur place à Berne est limité. Une inscription avec obligation de fournir ses coordonnées est nécessaire. Le panel se tiendra en anglais.

À l’enregistrement

Il sera néanmoins également possible de suivre la soirée-débat en direct sur Internet.

Le panel a été organisé en coopération avec le Forum politique Berne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la sauvegarde de Cookies sur votre ordinateur. Plus d’information